Le deuil et la perte d’un être cher
Notre famille aide à soigner notre mère qui est en train de mourir. Ma sœur semble fâchée que notre mère meure. S’agit-il d’un élément normal du processus de deuil?

Chaque membre de la famille a une relation unique avec votre mère. Chacun de vous vivra donc son deuil de façon unique et gérera son stress à sa façon. Les méthodes individuelles de gestion du stress s’appliquent également au deuil.

Quelquefois, le deuil commence avant le décès. On parle alors de deuil anticipé. C'est peut-être ce que votre sœur éprouve. Elle doit surmonter l’obstacle supplémentaire de vivre son deuil tout en s’occupant de votre mère. Cette expérience peut être bouleversante, et vous n'aimez sans doute pas la voir dans cet état.

La colère de votre sœur fait toutefois partie de son deuil. Même si elle est irritable et ouvertement hostile à quelques-uns d’entre vous, ses sentiments ne sont peut-être pas dirigés envers quelqu’un en particulier. Il est peut-être tout simplement plus facile pour elle d’exprimer ses sentiments devant les membres de sa famille. Votre sœur peut aussi vous garder à distance et vous empêcher de l’aider. Si tout cela semble facile à comprendre en théorie, il est difficile de l’accepter émotionnellement. La meilleure chose à faire, c’est d’être là pour elle et d’être prêt à lui parler au moment opportun.

Il est parfois thérapeutique de parler de ses sentiments et de leur source, mais certaines personnes sont plus à l'aise d’en parler à des gens qui ne sont pas de la famille immédiate. Votre sœur préférera peut-être parler à un ami de confiance ou à un conseiller spirituel, qui pourrait être une véritable source de soutien.

De nombreuses communautés ont des groupes de soutien, notamment pour les personnes en deuil, ou d’autres ressources qui pourraient s'avérer utiles aux membres de votre famille. Peut-être voudrez-vous chercher un travailleur social qui pourrait offrir des conseils à votre sœur ou à d'autres membres de votre famille, ou vous aider à trouver d’autres ressources et formes de soutien.