Questions-réponses


    Médicaments

    Il existe plusieurs tables d’équianalgésie des opioïdes comprenant des variations de taux de conversion recommandés. Cependant, ces tables présentent plusieurs problèmes : Elles ne tiennent pas compte de la tolérance croisée incomplète. Les tables de conversion proviennent généralement d’études à dose unique effectuées auprès de patients naïfs... lire davantage...
    L’information sur l’utilisation à long terme du glycol polyéthylénique (PEG) est limitée. Certaines informations suggèrent que c’est le traitement le plus efficace pendant les 14 premiers jours. Cependant, certaines ressources gériatriques produites par l’American Society of Consultant Pharmacists suggèrent de continuer à utiliser les PEG... lire davantage...
    Premièrement, il est possible d’augmenter la dose de Senokot jusqu’à 8 comprimés par jour au coucher. Si cette dose n’est pas efficace, on peut introduire du glycol polyéthylénique et diminuer la dose quotidienne de Senokot. Les sennosides (comme le Senokot) et les laxatifs osmotiques (comme le glycol polyéthylénique ou le lactulose) ont un... lire davantage...
    La dyspnée est un symptôme courant en cas d’insuffisance cardiaque terminale. En plus d’optimiser les médicaments cardiaques, les opioïdes peuvent s’avérer très efficaces pour réduire la sensation de respiration de Kussmaul. Cependant, on observe souvent une réticence à prescrire des opioïdes aux patients souffrant d’insuffisance respiratoire,... lire davantage...
    Le bisacodyl (Dulcolax) appartient à la même classe thérapeutique que les sennosides (un laxatif stimulant qui agit sur la paroi intestinale en facilitant la motilité et l’évacuation des selles). Les comprimés de bisacodyl commencent à agir environ 10 à 12 heures après la prise et le suppositoire après environ 15 minutes. Si vous utilisez... lire davantage...
    Le glycol polyéthylénique (PEG) est un laxatif osmotique. Il absorbe plus d’humidité dans les selles, augmente le volume fécal et produit un effet laxatif. Le Miralax commence généralement à agir après 1 à 2 jours en cas de constipation et après 1 à 3 jours en cas de fécalome . Il est contre-indiqué en cas de manifestations intestinales inflammatoires... lire davantage...
    Les sennosides sont une combinaison de deux plantes contenant des glycosides naturels (sennosides A et B). Ils agissent dans le gros intestin, directement sur le plexus sous-muqueux et sur la couche plus profonde, le plexus myentérique, et stimulent les ondes propulsives. Généralement, les sennosides commencent à agir de 6 à 12 heures après... lire davantage...
    Le docusate est un agent mouillant mieux connu sous le nom d’émollient fécal. On devrait toujours le combiner à un stimulant comme le Senokot. La littérature publiée actuellement indique que les patients répondent généralement aussi bien aux sennosides pris isolément qu’aux sennodises combinés avec le docusate. Le docusate peut être utilisé... lire davantage...
    De nombreux facteurs peuvent contribuer à la mauvaise adhérence des timbres. Les caractéristiques de la peau de la personne, comme une peau grasse ou une tendance à transpirer peuvent nuire à l’adhérence. Il se peut qu’une marque particulière ne convienne pas au patient, auquel cas, il est utile d’essayer un timbre fabriqué par une autre entreprise. lire davantage...
    La question n’est pas simple puisque les informations appuyant un opioïde plutôt qu’un autre sont souvent basées sur l’expérience et les conseils d’experts plutôt que sur des données solides provenant d’études prospectives randomisées à double insu. La morphine et l’hydromorphone (Dilaudid) contiennent des métabolites actifs dont le potentiel... lire davantage...
    Les aspects sécuritaires de l’utilisation d’opioïdes À titre de prestataires de soins palliatifs, nous devons éduquer les patients et leur famille aux méthodes sécuritaires d’utilisation, de manipulation et d’entreposage des opioïdes. Cet article de la rubrique Questions-réponses porte sur la manipulation sécuritaire du fentanyl. Pour plus... lire davantage...
    Le contexte de la crise des opioïdes La crise des surdoses d’opioïdes a trait à la croissance du nombre de décès par surdose d’opioïdes. Cette crise, qui a fait la manchette dans les médias, est ainsi devenue une préoccupation majeure en matière de santé pour les Canadiens. Malheureusement, pour bon nombre de prestataires de soins, de patients... lire davantage...