Questions-réponses


    Élaboration de programmes

    De nombreux programmes de soins palliatifs ont adopté une approche de soins intégrée dans tous les contextes. Par exemple, les régies régionales de la santé de Calgary, Edmonton, Winnipeg et Fraser offrent des soins palliatifs à domicile, dans les maisons de soins palliatifs et aux patients admis dans les unités des soins palliatifs. Cette... lire davantage...
    La première étape consiste le plus souvent à réunir des personnes ayant un intérêt commun pour les soins palliatifs et qui souhaitent améliorer la qualité des soins offerts aux patients et aux familles de votre établissement. Idéalement, ce groupe comprendra des représentants des diverses disciplines ou unités chargées d’offrir des soins dans... lire davantage...
    Il s’agit d’abord de cibler votre clientèle et de déterminer de quelle façon vous comptez répondre à ses besoins. Les projets de maisons de soins palliatifs émanent souvent de groupes ayant une sensibilité particulière à l’égard d’une maladie (p. ex. le VIH ou la sclérose latérale amyotrophique), d’une culture ou d’une région. Vous pourrez... lire davantage...
    En soins palliatifs, nous reconnaissons que la famille est l’« unité de soins » et que le suivi de deuil fait partie intégrante des soins que nous offrons. Nous devons donc élaborer un programme de soins palliatifs complet qui comprend la prestation de services de suivi de deuil à la famille après le décès. Il est généralement reconnu que... lire davantage...
    La détresse morale est une lourde préoccupation d’ordre éthique pour les individus comme pour les organisations. Certains la décrivent comme un « compromis éthique » ou comme une atteinte à l’intégrité d’une personne qui a participé à une pratique qu’elle juge préjudiciable ou indigne, ou qui n’a pas pu en empêcher l’application. La détresse... lire davantage...