Les médicaments
Y a-t-il autre chose que le Tylenol® à donner pour atténuer la douleur au niveau des os attribuable à un cancer?

Il y a plusieurs choix à prendre en considération pour le soulagement de la douleur des os.

Le Tylenol est la marque d’acétaminophène. C’est un bon médicament analgésique pour soulager la douleur des os, mais il n’est peut-être pas assez puissant pour soulager complètement la douleur du cancer des os. La dose maximale d’acétaminophène est à 4 000 mg par jour. Il est très important de vérifier avec le médecin avant de prendre une telle dose qui est près de la limite maximale. Les doses se situant près du maximum peuvent être dangereuses, puisqu’elles peuvent affecter le foie ou causer d’autres problèmes sérieux.

Les agents anti-inflammatoires sont souvent utilisés pour la douleur des os, mais ils peuvent avoir des effets secondaires comme un dommage du foie et le saignement intestinal. Il n’y a pas d’évidence scientifique qu’ils sont plus efficaces dans le soulagement de douleur que le Tylenol® ou plus efficaces que les faibles doses d’opioïdes. Bien que les effets secondaires soient rares, le médecin qui prescrit ce médicament doit considérer tous les risques et avantages de ces types de médicaments pour toute situation quelconque.

Si une dose régulière de Tylenol n’est pas efficace, on ajoute un faible niveau d’un opioïde. Comme première étape, on utilise le Tylenol avec codéine. Ce peut être ou Tylenol no 2 ou Tylenol no 3. Les deux ont une combinaison d’acétaminophène et codéine. La codéine est connue sous pro-drogue. Ceci veut dire que le corps lui-même transforme la codéine à une drogue efficace; dans ce cas, la morphine. Les corps de certaines personnes n’ont pas la capacité de transformer la codéine en morphine et dans de telles circonstances il est important d’utiliser un médicament analgésique différent.

Si quelqu’un prend des doses régulières de Tylenol no 3 et ressent toujours de l’inconfort, alors il est habituellement temps de commencer à prendre la morphine ou quelque chose de similaire. Pour plusieurs personnes, c’est un concept qui fait peur mais il est utile de se rendre compte que la codéine est la morphine sous une autre forme. Les personnes qui prennent de la codéine, la convertissent en morphine dans leurs corps, et ils se sont habitués à la morphine.

D’autres choix pour le soulagement de la douleur peuvent dépendre de la tumeur présente. Certaines tumeurs commencent dans les os. Cependant ce qui st fréquent chez les adultes est que le cancer commence quelque part d’autre et se répand aux os. La thérapie radiologique, la thérapie hormonale, la chimiothérapie, et des médicaments appelés bisphosphonates peuvent tous aider à soulager la douleur des os. Une discussion avec l’équipe de soins de santé peut permettre de déterminer le meilleur choix selon les circonstances de chaque personne car il y a plusieurs facteurs à prendre en considération.

Toute fois que quelqu’un utilise des médicaments opioïde (y comprise la codéine), il faut faire attention aux entrailles. La constipation est presque toujours un problème et des laxatifs comme docusate et le Senokot doivent être pris pendant que l’on prend les opioïdes.