Les soins palliatifs
À quelles sources de financement les personnes qui reçoivent des soins palliatifs et les aidants naturels ont-ils accès?

S'il y a un moment de la vie qui peut être difficile, c'est bien lorsqu'un proche vit ses derniers jours ou qu'il risque de mourir. La situation devient encore plus éprouvante pour les proches qui s'occupent de la personne gravement malade si leur emploi est menacé ou si leur sécurité financière est compromise. Or, le gouvernement du Canada croit que les Canadiens ne devraient pas avoir à choisir entre leur emploi et les besoins de leurs proches.

Les prestations de compassion de l'assurance-emploi sont versées aux personnes qui doivent s'absenter temporairement de leur travail pour prendre soin d'un membre de leur famille souffrant d'une maladie grave qui risque de causer son décès au cours des 26 prochaines semaines (6 mois). Les personnes admissibles peuvent alors recevoir des prestations de compassion pendant au plus 26 semaines.”

Pour plus de détails sur le programme de prestations de compassion, consultez le site du gouvernement fédéral sur l'assurance-emploi.

Selon les besoins du patient, on obtiendra parfois des soins médicaux à domicile. Ces soins font partie des soins de santé de base. De nombreuses régions du Canada ont des équipes de soins à domicile qui comprennent parfois des fournisseurs de soins spécialisés en soins palliatifs et en gestion de la douleur. Comme le financement varie d’un établissement ou d’un programme de soins palliatifs à l’autre, il est important de se renseigner sur les programmes et les services offerts dans sa région.

Certains territoires et certaines provinces couvrent les frais médicaux si les patients sont inscrits à un programme de soins palliatifs. Ces programmes sont souvent assortis de critères d’admission.