L’obstruction intestinale
Combien de temps pourra-t-on vivre avec une obstruction au grand intestin?

Plusieurs choses affectent combien de temps que quelqu’un peut vivre avec une obstruction du gros intestin (appelée aussi une obstruction d’entrailles).

La chirurgie peut être considérée pour résoudre le problème en enlevant ou réduisant l’obstruction. La chirurgie est un choix si l’obstruction est causée par une tumeur pressante sur l’intestin, ou s’il y a du tissu cicatriciel ou du vrillage de l’intestin qui empêche le passage des selles. La chirurgie est considérée seulement dans les cas où le patient peut tolérer le procédé chirurgical et en récupérer.

Le patient, la famille ou l’équipe des soins médicaux peuvent décider que la chirurgie n’est pas un choix. Dans ce cas, les traitements non-chirurgicaux sont utilisés pour diminuer l’obstruction, pour stimuler les entrailles, et de contrôler les symptômes. Ces traitements peuvent comprendre les suivants :

  • Un médicament appelé dexamethasone (Decadron) peut diminuer le gonflement autour de la tumeur et améliorer le fonctionnement des entrailles;
  • D’autres médicaments peuvent stimuler les entrailles à fonctionner;
  • Un médicament, appelé octreotide (Sadostatin) peut diminuer la quantité de liquides normalement produite dans l’appareil digestif. Cela arrive d’habitude quand le patient ne prend plus la nourriture ou les liquides oralement. Avec moins de liquides, il peut y avoir moins de nausée et déconfort abdominal;
  • Un tube nasogastrique, connu aussi comme un tube NG (un tube inséré à travers le nez et descendant jusqu’à l’estomac) peut réduire la pression et soulage les symptômes.

La durée du temps que quelqu’un peut vivre avec une obstruction dépend de plusieurs facteurs :

  • La totalité de force et de condition
    Les gens qui sont actifs et ont une assez bonne quantité de réserve de force et d’énergie font mieux que les gens qui sont très faibles.
  • Degrés de l’obstruction
    Une obstruction totale est un problème plus sérieux qu’une obstruction partielle. Avec une obstruction partielle, les gens peuvent siroter les fluides ou prendre des morceaux de glace, les actions qui étendent leur temps de survivre.
  • L’effet des traitements
    Si les traitements peuvent diminuer l’obstruction ou réduire la pression, la personne peut peut-être siroter des fluides ou prendre des morceaux de glace, qui étend leur temps de survivre.
  • Les Complications
    Les complications peuvent réduire le temps de survivre. Il peut y avoir des infections telles que la pneumonie, ou le saignement de l’intestin. Il se peut que l’obstruction d’entrailles ne reçoive pas assez d’oxygène, ou l’intestin puisse devenir perforé, c'est-à-dire, il peut avoir un trou dans le mur de l’intestin. Ces complications sont imprévisibles et peuvent entamer la mort dans quelques heures.

Sans fluides (ou en sirotant les fluides ou en prenant des morceaux de glace, ou en intraveineuse), les gens avec une obstruction complète survivent la plupart du temps seulement pour une ou deux semaines. Avec les fluides, le temps de survivre peut être exténué par quelques semaines ou même un ou deux mois. Avec une obstruction d’entrailles, les choses peuvent progresser mieux qu’attendues, mais il est important de se préparer pour des changements soudains et inattendus.