Quand la mort est proche
Les personnes mourantes ont-elles tendance à s’éloigner de leur famille?

Il n’est pas rare qu’une personne mourante se referme sur elle-même. Certaines parleront très peu, même à leurs proches, et ne manifesteront apparemment aucun intérêt pour ce qui se passe autour d’elles. Parfois, les membres de leur famille diront que la personne est simplement en train de s’effacer.

Le retrait social fait naturellement partie du processus de la mort et ne constitue pas un jugement à l’endroit d’autrui. Il est souvent dû au fait que la personne mourante, par sa grande faiblesse et son manque d’énergie, a du mal à rester lucide et à communiquer avec son entourage.

Ce retrait est parfois dû aussi à des considérations d’ordre psychologique ou spirituel. C’est peut-être ainsi que certaines personnes prennent conscience qu’elles vivent le plus grand changement de toute leur vie, que la vie telle qu’ils la connaissent arrive à sa fin. Cette prise de conscience semble amener beaucoup de gens à se tourner de plus en plus vers eux-mêmes.