La douleur
Mon frère est en train de mourir du cancer et il souffre atrocement. Est-ce vrai que s'il prend des analgésiques maintenant, plus rien ne pourra le soulager plus tard?

Il est possible de soulager presque tous les types de douleurs à toutes les étapes d’une maladie, et ce, jusqu’à la fin de la vie. Il est d'ailleurs important de le faire, et les médicaments et les choix à cet égard sont nombreux. On peut par exemple augmenter la dose de certains analgésiques, ou changer de médicament. Dans plusieurs cas, comme il n'y a pas de limite maximale, il est possible d'augmenter la dose en fonction des besoins. Ces types de médicaments sont administrés aux patients souffrent beaucoup, comme votre frère.

De nombreuses régions du Canada offrent des programmes et services de prise en charge de la douleur ou de soins palliatifs. Les spécialistes de ces domaines sont là pour vous conseiller sur divers aspects des soins, en particulier la prise en charge des douleurs complexes. Bon nombre d’entre eux offrent des services de consultation, auxquels votre frère ou son équipe soignante pourront avoir recours, que votre frère soit à la maison ou à l’hôpital. Vous pourriez communiquer avec l’équipe soignante de votre frère pour vérifier s’il existe un tel service qui pourrait contribuer à soulager votre frère.