La nutrition
Je me sens coupable parce que je n’arrive pas à inciter mon père à manger. Qu’est-ce que je devrais faire?

Les familles ont souvent des questions concernant les habitudes alimentaires ou l’appétit quand quelqu’un est malade. Pour les familles, la question de nourriture et d’habitudes d’alimentaire est plus qu’une question de nourriture. Toute l’expérience de manger ensemble et l’amitié qui l’accompagne est importante. De plus, nourrie une personne est vu comme un aspect important dans les soins d’un individu malade. Mais les gens qui ont une maladie terminale perdent leur appétit, en général, et n’ont pas faim.

Il est difficile de résister à l’effort de soigner votre père en l’aidant à manger. Si votre père, comme beaucoup de gens dans les dernières étapes d’une maladie avancée, n’a pas d’appétit, il est préférable de l’aider de d’autres façons. Ceci peut comprendre : lire à votre père, hydrater sa bouche, masser ses pieds, ou faire quelque chose pour lui faire plaisir.